Tunisie: une leçon salutaire et un avertissement sans frais pour les démocraties occidentales et les pays riches.


Une bouffée d’oxygène est parfois nécessaire pour que des consciences endormies se réveillent de la torpeur dans laquelle certains systèmes les enferment. La leçon tunisienne est de portée symbolique mais elle inaugure une série de soubresauts plus ou moins violents par lesquels le monde et les pays développés ou non devront passer pour établir une justice sociale garante de la paix civique. A défaut de réfléchir et d’agir sérieusement sur celle-ci, le niveau de durcissement des conflits internes aux différentes nations, passant par des émeutes, des révoltes ou des révolutions plus sanglantes risque de s’élever de manière considérable selon la paupérisation générale traduite actuellement par la crise mondiale.
Voir mon article…Tunisie: quelle leçon pour nous.

Publicités
Cet article a été publié dans Mon regard, Politique et société. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s