Lana Del Rey, le symptôme d’une civilisation.


Document1

A l’heure où certains comparent les civilisations sans vergogne, des icônes emblématiques envahissent le web et brillent l’espace de quelques instants devant nos yeux ébahis d’enfants émerveillés. Nos oreilles se remplissent et s’abreuvent de sons sophistiqués qui nous enivrent  mais il est difficile parfois de trier ce qui peut être un bijou en toc d’un pur diamant. Ma chère Lana c’est ce qui t’es arrivé avec ces déchaînements contrastés de compliments et de critiques qui ont plu sur tes beaux cheveux de poupée et sur tes lèvres sulfureuses qui ont réveillé sans doute les frustrations de certaines plumes dont l’acidité n’avait d’égal que l’ennui le plus long dans lesquelles  elles  étaient plongées depuis des lustres…La sensualité et l’érotisme réveillent mais surtout révèlent l’impuissance des frustrés… on le savait, surtout chez les critiques, spécialistes des cheveux coupés en quatre, examinateurs assidus des copulations atypiques de la grenouille verte du Guatémala (quand elle existe)…

Je suis clair, ton album tient sur les deux pieds sublimes de Vidéo games et Born to die mais rien que pour ça, je te remercie. Beaucoup d’épaisseur et de sensualité dans cette voix qui devrait encore se faire entendre… mais peut-être n’est-ce pas ton chemin.

La difficulté chez l’être humain, c’est souvent la reconnaissance, le merci, la satisfaction, le contentement. Ceux qui cherchent la perfection chez les autres oublient leur propre personne, c’est l’histoire d’une paille et d’une poutre, un gars bien connu en a parlé il y a longtemps mais la maladie d’Alzheimer progresse énormément sur terre… les temps de la fin sans doute.

Publicités
Cet article a été publié dans Mon regard, Musique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s