un documentaire d’Hitchcock sur l’holocauste nazi sorti d’un long silence …


histoireetsociete

PHO180cfb56-793a-11e3-b393-a90f69a04302-805x453

À gauche, un survivant des camps implore de l’aide, à droite, Alfred Hitchcock.
Ames sensibles s’abstenir… Terrible et en même temps étonnement émouvant, une histoire de fantôme dirait Isaac.B.Singer… Se battre pour ces ombres, pour qu’elles ne soient pas oubliées qu’elles soient juives, tziganes, communistes ou autres…
Hitchkock a été très tôt aux Etats-Unis, un des cinéastes qui s’est engagé contre le nazisme au point de subir comme ceux, qui en général venaient d’Europe ,l’hostilité active des sympathisants nazis. Ces derniers étaient organisés et ils ont élevé la voix jusqu’à l’entrée en guerre des Etats-Unis. Et ils ont ressurgi plus actifs que jamais sous le Maccarthysme et même un peu avant à Hollywood. Mais comme la plupart des cinéastes antinazis, ses films ne dépeignaient pas l’horreur des camps, plutôt un monde inquiétant d’espions ou de fanatiques. Ce reportage dont on ignorait tout a été tourné à Bergen Belsen, là où…

View original post 614 mots de plus

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s