Deux rêves étranges.


Je sortis hors de mon corps et l’espace étoilé s’offrait à mes regards. Allongé, tournant le dos à la terre, je contemplais les myriades et vit soudain un objet volant de forme trapézoïdale avec quatre lumières en ses coins. Je montai vers lui, il filait à grande vitesse, ce n’était pas un avion, ni même une fusée mais une structure alvéolée dont la dimension devenait gigantesque au fur et à mesure de mon approche. Je distinguai maintenant d’autres lumières sur la structure. Je voulus tenter une ultime approche pour pénétrer à l’intérieur… mon rêve s’interrompit.

Nous étions en guerre mais les objets qui volaient ne ressemblaient à rien d’actuel, ils avaient à la fois des pales pleines comme des disques et des ailes réparties sur le fuselage principal. Je sentai clairement que la question de la survie de l’espèce humaine était l’enjeu de ce combat contre des forces inconnues… je m’approchai d’un haut gradé, apparemment américain, selon son uniforme, qui s’était substitué au président des Etats Unis et commandait après sa disparition. Il était allongé au milieu d’autres responsables civils, sa poitrine était en sang, nous devions intervenir pour le sauver et écouter ses dernières instructions…

Publicités
Cet article a été publié dans Ecrits et poésies. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s